Baudrier : comment bien choisir

Mars 2017

Vous rêviez depuis des années de vous mettre à l'escalade, fasciné par ces grimpeurs accrochés à des falaises vertigineuses ? Vous avez vaincu votre peur du vide, mais avant de vous lancer à l'assaut de vos premiers murs, vous allez devoir vous équiper, car le confort et la sécurité sont essentiels dans ce sport. Première étape : choisir le baudrier idéal. Zoom sur cet équipement indispensable, les différents modèles et les critères qui vous permettront de faire votre choix.

Les baudriers d'escalade

Plusieurs sortes de harnais existent en fonction de l'utilisation et des préférences des grimpeurs :
- le baudrier léger : il s'agit d'un baudrier simple, sans possibilité de réglage, destiné plutôt à l'escalade sportive en falaises. A noter que léger ne signifie pas confortable ;
- le baudrier ajustable : ces harnais sont plus lourds, mais plus polyvalents. Ils disposent d'un système de réglage au niveau des cuisses et d'une boucle à la ceinture ;
- le baudrier réglable : ce type de baudrier permet diverses pratiques d'escalade (falaises, montagne, grande voie, glace...). La ceinture possède deux boucles pour serrer et régler le harnais. Le réglage est donc facilité et le point d'encordement est mieux centré grâce à un équilibre renforcé.

Comment choisir son baudrier ?

Le choix du baudrier d'escalade dépend de plusieurs critères parmi lesquels figurent :
- le poids : entre 200 g et 300 g, un baudrier est dit léger. Mais pour disposer de possibilités de réglage et de porte-matériel suffisant, il faut prévoir quelques dizaines de grammes de plus ;
- la fonctionnalité : un bon baudrier est un baudrier qu'on oublie grâce à des éléments idéalement placés ;
- la taille : il existe des tailles de baudrier comme pour les vêtements, mais un harnais doit être essayé avant de l'acheter. Mieux vaut un baudrier ajusté qu'un baudrier trop grand, susceptible de provoquer des blessures ;
- les porte-matériel : les baudriers légers ne possèdent bien souvent que deux porte-matériel, ce qui est assez limité. D'autres harnais en comportent quatre, avec quelques petits plus.
- les boucles : les boucles automatiques sont à privilégier, car elles sont plus sûres et pratiques ;
- le confort : comme pour la taille, le baudrier doit être essayé et, si possible, en suspension afin de vérifier que son soutien convienne.

Acheter son baudrier

Sachez que pour acquérir un baudrier, il vous faudra compter entre 30 euros pour les grimpeurs occasionnels et 150 euros pour les grimpeurs avertis. Outre les boutiques en ligne spécialisées dans l'escalade, vous trouverez des baudriers dans les magasins de sport généralistes et une gamme plus étoffée dans les boutiques réservées aux sports de plein air.

A voir également

Publié par Jeff.
Ce document intitulé «  Baudrier : comment bien choisir  » issu de Sport (sport.linternaute.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.