Electrostimulateur : comment bien choisir

Mars 2017

Largement répandu chez les professionnels, les sportifs amateurs et les kinés, l'électrostimulateur n'est pas un joujou de plus sur le marché du training ! Efficace pour la préparation sportive et musculaire, la récupération, l'esthétisme du corps et contre les douleurs, cet appareil n'entraîne aucun effet secondaire.


Comment fonctionne un électrostimulateur ?

L'électrostimulateur a pour objectif de stimuler les fibres nerveuses qui entourent les muscles via des impulsions électriques variables et distillées par des électrodes. Il existe des appareils en 2 voies ou 4 voies. Le premier permet de stimuler deux groupes de muscles (deux cuisses par exemple) à la fois, le second quatre. Il faut vérifier la présence de la norme médicale CE pour s'assurer de la sécurité du produit. Leurs prix varient entre 150 euros et 900 euros. Plus l'appareil est haut de gamme (avec plusieurs programmes), plus il est cher. Il se présente sous forme de ceinture ou de simples électrodes à placer sur les parties du corps concernées.

Choisir son électrostimulateur selon l'objectif à atteindre

Il existe plusieurs types d'électrostimulateur sur le marché. Tout dépend des effets recherchés : renforcement musculaire, silhouette redessinée ou soin des douleurs. L'électrostimulateur sport est idéal pour améliorer les performances et renforcer les muscles. Force physique, endurance et résistance sont visées par ce modèle. L'utilisateur doit être un sportif confirmé ou amateur. L'électrostimulateur musculation amplifie la masse musculaire, notamment au niveau des abdos, des fessiers et des hanches. Il convient aux sportifs amateurs qui n'ont pas toujours le temps de s'accorder plusieurs heures par semaine en salle de sport ou en club.

L'électrostimulateur esthétique a pour objectif d'entretenir la silhouette pour la rendre galbée. Il redessine des zones abîmées par la cellulite et lutte contre les calories dues à la sédentarisation ou à la mauvaise alimentation. L'électrostimulateur antidouleur soulage les douleurs de type articulaire ou musculaire. Il développe également des fonctions de réhabilitation et de rééducation. Il agit efficacement sur l'atrophie musculaire.

Comment bien utiliser son électrostimulateur ?

Avant de se lancer dans l'achat d'unélectrostimulateur, il faut faire attention aux petites électrodes qui ne couvrent pas une surface assez importante du muscle pour être suffisamment efficaces. Une intensité trop basse et des impulsions de courte durée ne sont pas non plus un gage de bonne qualité. Il faut se rappeler que l'électrostimulateur vient en complément d'un travail musculaire unique. Les fonctions cardiovasculaires ne sont d'ailleurs pas sollicitées, d'où la sensation de ne pas se fatiguer avec cet équipement. Il faut 3 à 4 semaines d'utilisation régulière pour obtenir les premiers résultats.

A voir également

Publié par Jeff.
Ce document intitulé «  Electrostimulateur : comment bien choisir  » issu de Sport (sport.linternaute.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.