Bateau gonflable : comment bien choisir

Novembre 2017

Qu'on se le dise, le bateau gonflable n'est pas qu'un jouet de plage ! Plus maniable qu'une embarcation traditionnelle, comme une barque, il permet de se déplacer en toute sécurité sur l'eau, pour se balader, rejoindre le bord depuis un bateau ou aller à la pêche.

Stabilité, flottabilité et insubmersibilité

Aujourd'hui, le bateau gonflable réunit toutes les qualités liées à la sécurité des passagers : stabilité, flottabilité et insubmersibilité. Les boudins en PVC ont l'avantage de mieux résister à la perforation, mais restent encore sensibles aux rayons ultraviolets même si les fabricants ont progressé sur ce point. Le PVC est assemblé par collage ou thermo-soudage. Son très bon rapport qualité/prix en fait le préféré des embarcations pour les sorties occasionnelles. Le bateau gonflable en hypalon est plus solide à l'usage, car son caoutchouc synthétique est connu pour sa résistance aux composés chimiques, aux températures extrêmes et aux UV. C'est l'idéal pour les sorties fréquentes.

Bien choisir la taille...

La taille d'un bateau gonflable varie, en moyenne, de 2 m à 4,50 m. C'est en fonction du nombre de passagers et du matériel à emporter qu'il faut le choisir. Plus il est long, plus il est encombrant et cher. Avant toute prise de décision, il faut faire attention à la surface utile à l'intérieur, car les fabricants comptent la longueur hors tout. Cela peut réserver quelques mauvaises surprises ! Si toute la famille l'utilise pour une sortie détente, mieux vaut le grand modèle. Si le bateau gonflable est destiné à un pêcheur, il faut préférer une taille moyenne, car il faudra caser tout le matériel !

... et le fond !

Il existe plusieurs sortes de fond dans la gamme des bateaux gonflables. Un fond rigide est solide et dispose d'une grande durée de vie. En revanche, il est encombrant et lourd. Le fond à lattes est facile à monter, mais peu rigide. Le fond gonflable est léger, facile à monter, maniable, mais un peu moins solide. Le fond en aluminium est confortable et stable, mais long à monter. Enfin, le fond semi-rigide est parfait pour des sorties intensives, car il est maniable et sécurisant.

Une belle économie

Avec une faible consommation de carburant, pour les modèles à moteur, le bateau gonflable reste très économique. Selon la taille et les matériaux utilisés, les prix peuvent aller de 200 euros à 1 200 euros. Les bateaux gonflables simples, prévus uniquement pour un usage en piscine ou à la plage, ne coûtent que quelques dizaines d'euros. Attention, là aussi, à bien respecter le poids maximal autorisé pour embarquer !
Publié par Jeff.
Ce document intitulé «  Bateau gonflable : comment bien choisir  » issu de Sport (sport.linternaute.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.