Paddle et stand up paddle : quelle différence ?

Février 2017

Trop souvent victime de la confusion liée à leur homonymie, le paddle (ou padel) et stand-up paddle sont pourtant deux disciplines totalement différentes. Qui exigent toutes deux un matériel et des qualités bien différentes pour prendre plaisir à l'exercer.


Paddle et stand-up paddle : entre terre et mer

Ils se partagent tous les deux le terme anglais « paddle » (pagaie en Français), mais n'ont pourtant presque rien en commun. Le stand-up paddle ou SUP est celui qui porte le mieux son nom. Monté sur une planche, ce sport de glisse consiste à dompter les vagues en se guidant à l'aide d'une rame. Côté paddle (ou padel), retour sur la terre ferme ! Ce sport de raquette a beaucoup de similitudes avec le tennis. Seule grande différence : la pratique dans une cage sur laquelle la balle peut rebondir, et la raquette pleine, perforée, et surtout bien plus petite.

L'équipement nécessaire à la pratique du stand-up paddle

Le stand-up paddle se pratique sur une planche plus longue qu'un surf. C'est cette dernière qui va attirer la première votre attention. Les planches loisirs sont aujourd'hui gonflables la plupart du temps, afin de limiter leur encombrement. Les planches de compétition sont plutôt composées de PVC rigide, et surtout équipées d'ailerons pour une meilleure navigabilité. La rame décide, elle, de votre profil de pagayeur. Plus large pour des coups puissants, plus étroite pour la maniabilité, elle influe beaucoup sur votre pratique. De sa composition - fibres de carbone, bois, plastique - dépendra sa flexibilité et sa légèreté.

Où s'équiper pour pratiquer le stand-up paddle ?

Acheter du matériel de stand-up paddle est un investissement conséquent. Comptez de 500 euros à plus de 1 000 euros pour une planche selon votre pratique, et de 50 euros à 100 euros pour la rame. Sur Internet, en magasin généraliste, ou dans une boutique de sports de glisse en bord de mer : vous avez le choix pour vous procurer votre équipement de SUP.

L'équipement nécessaire à la pratique du paddle

La pratique du paddle tennis s'effectue sur un court spécifique, dans une cage. Seul achat impératif pour le pratiquer : la raquette de paddle. Cette raquette en forme de goutte d'eau présente la particularité de ne pas comporter de cordage. Des petits trous le remplacent, au sein d'un tamis composé généralement de fibre de verre ou de carbone. Attention : les terrains de paddle sont généralement en synthétique, ce qui vous impose l'utilisation de chaussures de sport assez adhérentes.

Où s'équiper pour pratiquer le paddle-tennis ?

Pour acheter une raquette de paddle ou tout autre équipement, ses pratiquants privilégient souvent les points de vente placés dans les complexes de paddle-tennis. Néanmoins, si vous trouverez difficilement un magasin spécialisé pour ce sport roi en Espagne, des sites spécialisés existent pour vous offrir la raquette de paddle de vos rêves. Certains magasins généralistes bénéficient également d'un petit rayon consacré à cette discipline.

A voir également

Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 22 janvier 2016 à 11:46 par jerome_d.
Ce document intitulé «  Paddle et stand up paddle : quelle différence ?  » issu de Sport (sport.linternaute.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.