Lampe frontale : comment bien choisir

Août 2017

Vous aimez tellement courir que la nuit ne vous fait pas peur ? L'hiver n'entame pas votre motivation ? Vous avez alors absolument besoin d'une lampe frontale. Pour associer sécurité et performance lorsque le jour se couche, voici quelques conseils pour bien la choisir.

La lampe frontale : une question de confort

Pour ne pas altérer votre qualité de course, une lampe frontale doit d'abord être confortable. Pas de secret pour s'en assurer : il faut l'essayer ! Privilégiez un dispositif avec une sangle réglable, assurant un bon maintien de lampe sur votre front sans vous blesser par pression. Pour assurer un bon serrage, la sangle élastique est plus efficace qu'une sangle en tissu.

Éclairage : la bonne intensité, et le bon faisceau

C'est le critère le plus important pour choisir une lampe frontale : comment éclaire-t-elle ? Ce paramètre est aussi important dans un but de performance que de sécurité, pour éviter les accidents. D'abord, le type de faisceau, qui peut être resserré ou large. Un faisceau d'éclairage vaste permet d'obtenir une vision d'ensemble du terrain, ce qui est primordial sur des terrains peu familiers. Pour des routes mieux connues, un faisceau plus étroit est intéressant pour mieux anticiper le dénivelé. L'intensité de l'éclairage dépend, elle, du terrain d'utilisation de votre lampe frontale. Une intensité de 50 à 150 lumens correspond à une utilisation en zone routière, sur un terrain calme. À partir de 200 lumens, l'éclairage est alors plus adapté à des terrains forestiers ou sauvages, avec des sols accidentés.

Alimentation et autonomie d'une lampe frontale

Le mode d'alimentation de votre lampe frontale se doit d'être peu contraignant. Les lampes frontales à batterie proposent les meilleures performances d'éclairage, mais peuvent être limitées en endurance selon votre niveau de pratique. Pour davantage d'autonomie (mais moins de puissance), privilégiez les lampes frontales à pile.

Où acheter une lampe frontale ?

L'achat d'une lampe frontale peut s'effectuer aussi bien en magasin généraliste qu'en site ou en boutique spécialisée de la course. Les points de vente Décathlon ou Intersport vous proposeront plutôt des produits grand public, compétitifs au niveau du prix, mais non destinés aux experts. Les runners plus confirmés s'orienteront vers un spécialiste pour une lampe frontale associant performance et ergonomie. Comptez autour de 25 euros pour une lampe d'entrée de gamme et jusqu'à 50 euros pour un matériel haut de gamme.

A voir également

Publié par Jeff.
Ce document intitulé «  Lampe frontale : comment bien choisir  » issu de Sport (sport.linternaute.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.