Matelas gonflable : comment bien choisir

Avril 2017

Élément indispensable de l'attirail du campeur et du randonneur, le matelas gonflable se décline dans une multitude de modèles. Qualité d'isolation, taille du matelas et système de gonflage sont les principaux critères à prendre en compte à l'heure de choisir l'équipement adapté à ses besoins.

L'isolation thermique, facteur déterminant dans le choix d'un matelas gonflable

Même avec un duvet de qualité, dormir en extérieur peut se révéler pénible en raison du froid provenant du sol. Un matelas gonflable est la solution idéale pour se préserver de ce désagrément. L'air qu'il contient est en effet un excellent isolant thermique. Selon vos besoins, il existe deux principaux types de matelas gonflables : les matelas hiver et les matelas trois saisons (printemps, été, automne). Ces derniers ont un pouvoir d'isolation moindre, mais ont l'avantage d'être plus légers et moins volumineux, ce qui en fait des alliés incontournables des randonneurs et campeurs. Le pouvoir d'isolation dépend de plusieurs facteurs prenant notamment en compte le volume d'air du matelas gonflable et son épaisseur. Sur certains produits, le pouvoir d'isolation du matelas est indiqué par le biais de la valeur R-value, et il convient de privilégier du matériel indiquant une R-value située entre 2 et 3.

Bien choisir la taille de son matelas gonflable

Il existe de multiples tailles de matelas gonflables : une ou deux places, plus ou moins longs ou larges, les modèles ne manquent pas. De par leur poids et leur volume, les matelas deux places sont plus indiqués pour servir de lit d'appoint que pour être transportés. Il est donc préférable de privilégier des matelas gonflables une place, d'autant plus que certains modèles sont conçus pour être assemblés et permettent ainsi d'obtenir un couchage pour deux personnes. Pour les randonneurs, les critères de choix doivent avant tout prendre en compte la morphologie de l'utilisateur et le poids du matelas gonflable.

Les différents systèmes de gonflage pour matelas

Tous les matelas gonflables actuels disposent d'un système de gonflage performant. Il existe ainsi des pompes manuelles, actionnées au pied, qui permettent de gonfler un matelas en quelques minutes. Cet équipement est plus destiné à des campeurs qu'à des randonneurs qui souhaitent avoir le moins de matériel possible à transporter. Pour ceux-ci, les matelas autogonflants sont la solution idéale. Il suffit en effet d'ouvrir la valve de l'équipement pour que celui-ci se gonfle en quelques secondes. Selon son pouvoir d'isolation, sa taille et le système de gonflage lui étant associés, un matelas gonflable demeure accessible à un prix abordable variant de 25 à 250 euros.

A voir également

Publié par Jeff.
Ce document intitulé «  Matelas gonflable : comment bien choisir  » issu de Sport (sport.linternaute.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.