Signaler

Chemin de Compostelle ?

Posez votre question Mireille V - Dernière réponse le 14 août 2011 à 15:20 par Joelle B
j'envisage de faire le chemin de Compostelle. Est-ce que certains d'entre vous on déjà fait cette expérience ? et si oui, vos conseils seront les bienvenus. Merci de vous lire et à bientôt.
Afficher la suite 
Utile
+1
plus moins
Excellent projet, je te souhaite beaucoup de bonheur. Nous n'avons marché que du Puy en Velay à Nogaro, en 3 périodes. D'abord, en participant en couple avec 2 de nos enfants(ados), à un groupe paroissial, Le Puy. Aumont Aubrac, une très belle initiation... et Aumont Aubrac/Vaylats l'été suivant. Ensuite, nous sommes partis avec 'seulement' une amie, Vaylats. Nogaro... Il nous a été dur de nous arrêter, les jambes, finalement, avaient trouvé le rythme et 'marchaient toutes seules'... beaucoup de bonheur, vraiment. L'hébergement : diversifié. Toujours préparé à la maison avant le départ... gites municipaux, accueil paroissial, chez l'habitant, hôtel ayant chambres pelerins etc. Alternant pensioncomplète ou seulement hébergement avec possibilité de cuisiner. Il nous aurait paru impensable, de sauter le sacro saint repas de midi, surtout la pause... toutefois, au fil du temps, ladite pause a pu se simplifier, et nous appréciions d'arriver à l'étape vers 14h/15h. Ne pas craindre les étapes de 25-28Kms, selon le profil... finalement, on y arrive bien. Nous ne sommes pas des sportifs. Nous avons partout apprécié l'accueil, partout aussi le paysage. La météo, ça c'est une autre affaire, ça fait partie de l'aventure. Bon chemin ! Amicalement. Il nous tarde de continuer... Quand les contraintes familiales le permettront...
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Bonsoir Mireille, excellente initiative que de partir sur Le Chemin de Compostele, je suis parti deux fois: Seul le 18 avril 2007 du Puy en Velay pour arriver à St Jacques le 18 Juin. Un vrai bonheur de Lisbone à St Jacques en Avril 2010. et j'envisage en Avril prochain de Bayonne à St Jacques. Je te conseille de prendre contact avec l'Association bretonne des Amis de st Jacques, tu y seras reçu par d'anciens pélerins qui te donneront toutes les infos et conseils. Pour ton info je me permets de te donner l'adresse du site que j'a réalisé", il reprend toutes mes étapes du Puy à St Jacques avec mon ressenti, des photos ,la musique.De même tu y trouveras ma préparation tant physique que la composition du sac.... l'adresse : http://www.pointemilou.free.fr
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Bonsoir Mireille Quel chemin veux-tu faire ? de combien de temps disposes-tu ? A part cela pour partir je te conseille le mois de mai ... moins de monde et climat supportable. Quand tu es pèlerin...tu comprends au bout d'un certain temps que c'est le chemin qui te conduit ! Je te conseille de lire "Priez pour nous à Compostelle", livre assez ancien qui m'avait donné l'idée de partir et je suis parti plusieurs fois... du Puy, d'Oviedo, de Porto et de Sevilla... si je n'avais pas de problème d'arthrose à la hanche, je repartirais... peut-être après une opération si cela se fait... Amicalement Gérard gerard.lambert@favars.info.fr
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
J'en rêve moi aussi, mais mon fils est trop petit... j'en ai fait de tout petits bouts (Thines, le Puy en Velay, Conques)... des étapes magnifiques, je vous souhaite beaucoup de plaisir
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Un vieux souhait qui ne se réalisera jamais plus pour moi! Pourtant , un des itinéraires vers Compostelle , partant de Vézelay à 45 kms de chez moi, passe devant ma porte !! Je me rend très souvent à Vézelay , c'est magnifique !
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
j'ai fait le tronçon Conques - Moissac en aout 77 mais c'était de le cadre du scoutisme avec mon "équipe pilote" . Ce fut un grand moment. Nous étions autonome tant au niveau nourriture, achetée au fil du trajet soit dans les commerces que chez l'habitant ou dans des fermes ( pas toujours facile) qu'en hébergement puisque nous avions nos tentes.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonsoir Mireille, excellente initiative que de partir sur Le Chemin de Compostele, je suis parti deux fois: Seul le 18 avril 2007 du Puy en Velay pour arriver à St Jacques le 18 Juin. Un vrai bonheur de Lisbone à St Jacques en Avril 2010. et j'envisage en Avril prochain de Bayonne à St Jacques. Je te conseille de prendre contact avec l'Association bretonne des Amis de st Jacques, tu y seras reçu par d'anciens pélerins qui te donneront toutes les infos et conseils. Pour ton info je me permets de te donner l'adresse du site que j'a réalisé", il reprend toutes mes étapes du Puy à St Jacques avec mon ressenti, des photos ,la musique.De même tu y trouveras ma préparation tant physique que la composition du sac.... l'adresse : http://www.pointemilou.free.fr
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonsoir Mireille, Moi aussi j'ai été comme toi à la recherche d'infos, renseignements avant de partir sur Le Camino du Puy en Velay à Santiago. J'ai trouvé auprès de l' Association Jacquaire des Ami de St Jacques en Aquitaine non seulement toutes les réponses à mes interrogations,mais aussi de nombreux conseils , sac,chaussures... sans parler de leur expérience.Prends contact avec l'Association des Amis de St Jacques de Breetagne. Je me suis "lancé" le 18 Avril 2007 du Puy en Velay et suis arrivé à Santiago le 16 Juin . Puis de Lisbonne à St jacques en Avril 2010? Et en projet de Bayonne à St Jacques en Avril prochain Je ne peux vous commenter toutes mes émotions resenties et me permets de vous donner l'adresse de mon blog qui reprend pour mon premier chemin : ma préparation, la composition du sac, toutes les étapes,commentaires sur les gites, diaporama de chaque étape... http://pointemilou.free.fr Buen Camino !! André-Marie
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
J'avoue que moi aussi, ça me trotte dans la tête depuis un moment, plus encore depuis que je suis à la retraite, mais je n'ai pas encore réussi à me décider. Le problème, c'est que je me disais qu'une fois à la retraite, je disposerai de tout le temps nécessaire, et aujourd'hui, j'ai l'impression d'être surbooké en permanence. Bref, ce qui faudrait peut-être, c'est d'être deux ou trois à se motiver à faire le premier pas! A vrai dire, ce qui m'inquiète le plus, c'est de savoir quoi emporter dans le sac. J'essaie souvent de le préparer et à chaque fois, je trouve qu'il y en a de trop, mais je ne sais pas quoi retirer!!
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour mireille,très bonne initiative,ce n'est que du bonheur,et par la suite on ne peut plus s'en passer,moi,je l'ai fais en avril dernier,je nètais pas seule,j'ètais partie avec ma soeur et mon beau frère,qui eux l'avait deja fait,nous avions fait le camino del norte,le chemin le long de la mer,magnifique,mais il ne faut pas craindre la solitude,car ce camino est diffèrend du camino frances,pas trop trop de monde,nous ètions partis d'irun,ou nous avions traversè le pays basque,très,très physique,car beaucoup de grimpettes ,assez dur,mais magnifiques,en moyenne,nous marchions 25km,à 30 km,dure au dèbut,mais ensuite les jambes,ont pris l'habitude,et puis c'est tellement beau,qu'on ne ressent plus la fatigue,nous avions fait irun,a villaviciosa,en 21 jours,et nous marchions à notre rthyme,en avril,nous repartons,pour terminer de villaviciosa,à st jacques,j'ai hate d'y etre,,,,mais il faut le faire,surtout si vous en avez très envie,,,,,moi,j'avais envie de partir,me liberer,et rèflèchire a ce qui compte pour moi dans la vie,mèditer,,,,,bon camino si vous le faites,et surtout ne pas bourrer le sac,il faut qu'il soit le plus lèger,et vous aller voir,on a la tete dans les ètoiles, que du pur bonheur,,,,,
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour, nous hébergeons depuis presque 6 années des pélerins qui font le chemin de st Jacques, tous en tirent une expérience exceptionnelle. Certains le font jusqu'au bout , mettent 2 mois et nous écrivent à leur arrivée ; d'autres le font par étape d'année en année. Il le font en groupe, soit seul ; on en reçoit de toute la France voir de tous les pays : suisse, allemagne, canada , tasmanie, australie, belgique, amérique... Pour nous aussi, ce sont des moments exceptionnels! les chemins sont bien balisés, les gens se croisent, apprennent à se connaitre, je pense que vous avez raison de vouloir le faire, mais attention de bien préparer votre itinéraire et vos hébergements en fonction de votre budget. Vous pouvez acheter le livre de Jacques Clouteau qui s'appelle "miam-miam dodo" , il a aussi un site : www.chemindecompostelle.com voilà, je vous souhaite bonne route!!
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
superbe expérience! Voilà 4 fois une semaine que nous partons l'été avec mon mari et 3ou 4 amis...pour un temps de désert total, sans enfant (on en a 5 !!), camping sauvage après des journées de 30 km environ. Départ du Puy et on finira bien par arriver à St Jacques! Pour ceux qui veulent le faire avec des petits, il y a la possibilité de louer des ânes au départ du Puy!! Plein de rencontres sympas tout le long des chemins: pèlerins, randonneurs, familles, solitaires, ... Je rejoins ce qui a été dit plus haut: ça se prépare à l'avance, par contre. Bonne route! on va peut-être se croiser cet été?
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour, je vais faire pour la 3eme fois " el camino" etant pyrénéen je fais le trajet de St Jean P Port ,le chemin français ; je ne sais quelles sont vos questions les +importante a vos yeux , mais ous pouvez tjs me joindre a mon mail "delgenes@neuf.fr" si je peux vous etre agréable , pas de problémes salutation
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Un merveilleux voyage, très physique mais aussi intèrieur... je t´encourage à le faire seulement si tu es vraiment prête. Salutations. Marie Angèles.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour . Nous avons fait ce chemin en ans partant du Puy . en France vous pouvez faire porter vos bagages plus difficile en Espagne . pour le tout nous avons jours à raison de kms moyen jours . meilleurs sison mai en Espagne nous etions en Septembre de très bons souvenrs et rencontres n'hesitez pas car une année sur l'autre nous pouvons êtes + ou - en Forme . Bonne Journée .( achetez Mianmien dodo) en librairie Michel.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Excellente idée. A lire, le très bon livre d'Alix de St André "En avant, route", qui relate ses périples sur le Chemin. Bon courage et bonne route!
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
pour éviter la foule ??? Le chemin est rempli de marcheurs, (certains jours, autour de 3000 !!)ceux avec une voiture, ceux avec un organisme qui porte les bagages, ceux qui font le chemin en 10 ans ... juste pour dire qu'il faut arrêter de rêver......; Cette démarche est perso, en dehors du temps. Les sites sont légions (google est votre ami !). Vous pourrez faire votre propre avis; surtout ne demandez pas aux autres !!!
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Je ne l'ai pas fait, mais des cousins de mon père l'ont fait. Ils ont préféré celui du Puy en Velay à celui de Vézelay, car le premier comportait plus de chemins de terre où on peut marcher plus souvent au milieu (ce qui évite les déséquilibres et est plus sympathique. Sinon, il faut dévier un peu du parcours indiqué. Il ne faut pas craindre d'ailleurs de sortir un peu du sentier flêché pour trouver une auberge pas trop chère, car certains aubergistes profitent et abusent un peu de la manne des marcheurs. Le bâton est conseillé pour se protéger des animaux (chiens, serpents). Je sais aussi qu'il est possible de réserver à l'avance en France, mais pas en Espagne. Il existe des petits guides indiquant le chemin pour un trajet (par exemple un guide pour Cluny-Le Puy ; un autre pour Le Puy...). Dans ces guides sont données les adresses d'association jacquaires pour obtenir un crédencial et des conseils. Des associations proposent aussi de porter les gros sacs d'un hébergement à l'autre (au moins en France). Il faut compter environ 2 mois 1/2 pour Le Puy - St Jacques, si on ne traîne pas trop. Encore qu'il est dommage de se presser sur un si joli chemin (d'après les images que j'ai pu voir dans des livres). Bonne route.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
si on y va pour une quelconque "foi" chrétienne, c'est une connerie sans nom. Tant qu'à faire autant aller à Jérusalem, là on sent qu'il y a vraiment quelque chose, sur le mont du temple, par exemple. Mais on peut se sentir bien plus utile en allant: - visiter ... des veuves, des orphelins - supporter des malades (visite dans les hopitaux) - si on en à la possibilité ... aller voir des prisonniers
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour ! Oui j'ai parcouru le "Camino" en deux fois : en 2002 de Vézelay à Azofra en Espagne où j'ai été obligé d'arrêter (le mulet qui portait nos bagages a eu un problème technique) et en 2004 d'Azofra à St Jacques de Compostelle. C'est une formidable aventure surtout humaine. Ce n'est pas un exploit sportif si on sait s'économiser. Je suis prêt à répondre à toutes questions.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !