Pêche à la carpe : conseils pour apprendre

Août 2017

Que ce soit en rivière ou en étang, la pêche à la carpe ne sera jamais une science tout à fait exacte. Néanmoins, il existe différentes choses à savoir pour améliorer ses chances de succès. Repérage d'un lieu propice, amorçage, choix d'une technique de pêche et connaissance des meilleures saisons pour la pêche à la carpe... voici quelques explications.

Bien repérer les lieux propices pour la pêche à la carpe

Avant toute chose, il convient de savoir où se placer pour avoir le plus de chances de pêcher une carpe. Que ce soit en étang ou en rivière, l'observation est un facteur important pour le pêcheur. C'est en regardant l'eau que celui-ci va pouvoir constater l'activité des poissons. Pour s'alimenter, les carpes remontent fréquemment à la surface, ce qui provoque un bouillonnement. Il leur arrive également de sauter hors de l'eau. Ces lieux d'alimentation sont propices à la pêche à la carpe. Les endroits profonds et/ou encombrés sont plus des zones de repos. Les carpes y sont généralement nombreuses, mais peu enclines à s'alimenter. Comme pour toutes les formes de pêche, rien ne remplace l'expérience et une pratique régulière pour distinguer rapidement le meilleur lieu de pêche à la carpe.

Les stratégies d'amorçage pour la pêche à la carpe

L'amorçage consiste à lancer sur la zone de pêche des aliments afin d'attirer les carpes. Les appâts se présentent généralement sous forme de graines, de bouillettes ou de farine. Qu'elles soient achetées dans le commerce ou fabriquées de manière artisanale, il existe une très grande variété d'amorces. Les pêcheurs à la carpe ont donc tout intérêt à tester diverses formules afin de définir laquelle leur convient le mieux. À noter que l'amorçage doit être réalisé de manière pondérée pour ne pas gaver les poissons qui n'auront alors plus d'intérêt pour l'appât du pêcheur.

Les techniques et moments privilégiés pour la pêche à la carpe

Il existe deux principales techniques de pêche à la carpe. La pêche au coup consiste à se placer sur le bord d'une rivière ou d'un étang avec une canne de 6 à 11 mètres de longueur. Elle permet de pêcher assez près du bord sur des zones bien délimitées. La pêche au lancer consiste à propulser son appât sur des distances bien plus importantes. Cette technique demande un peu plus d'expérience pour maîtriser l'art de cibler la zone souhaitée lors du lancer. La pêche à la carpe peut se pratiquer durant une grande partie de l'année, hormis en hiver où les carpes> hibernent. De façon générale, les carpes s'alimentent plus lorsque les températures sont comprises entre 10 et 25° et lors de la saison de reproduction qui s'étend de mai à juin.

A voir également

Publié par Jeff.
Ce document intitulé «  Pêche à la carpe : conseils pour apprendre  » issu de Sport (sport.linternaute.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.