Jusqu'à quelles conditions pratiquez-vous le funboard (force du vent, froid ect.

- - Dernière réponse :  Cathy D - 9 mars 2009 à 23:18
Pour ma part, jusque force 7 (et c'est difficile !!!) et déjà descendue à 3° sous la neige par NE, effet ressenti au vent (je préfére ne pas le savoir !! )avec un plan d'eau ou l'on a pied : Gravelines à marrée haute ...
Afficher la suite 

Votre réponse

17 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Il n'y a aucune limite quand on aime on ne compte pas.

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 19 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Christophe S
0
Merci
jusqu'à force 8 avec rafale allant vers 9, ca peut se faire, mais c assez compliqué, pas le droit à l'erreur, et c'est uniquement possible avec une pratique très regulière Aujourd'hui, je ne pourrais plus le faire vu que je navigue à peine 15 fois par an, vu que j'ai du quitté ma belle bretagne pour raison professionelle. Question froid, je ne sais pas, je me rappelle de competition au mois de decembre-janvier ou l'on se retrouver avec les doigts bleus, mais ca n'empeche pas de naviguer, puis une fois sur la planche le froid disparait. J'avais mm des potes qui naviguaient l'hiver en combi 2-3mm manche courte, mais dans ce cas, faut mieux eviter d'apprendre le water-start
Commenter la réponse de Nicolas B
0
Merci
Pour ma part, au dela de force 7/8 environ 40 nds j'en bave !! le froid n'est que tres rarement intense pour m'empecher d'aller sur l'eau ; mais bon en dessous de 5° ressenti, je chausse du neoprene.
Commenter la réponse de Charles B
0
Merci
maxi 10 - 11 !!! et bin surtoilé en 2.9 .... ca devait être terrible et plus dans ces surfaces c'est plutôt assez instable ! chapeau ... on a laissé tombé les voiles en dessous de 4.00 pour la raison cité ci dessus et puis après cela devient de la survie ....au dessus de 8 ...
Commenter la réponse de Cathy D
0
Merci
9 /10 avec des pointes a 12 noeuds, c'était baston et très sport surtout lorsque tu as 90 litres sous les pieds....mais bon ce n'est pas mon meilleur souvenir...heureusement que c'était à leucate au parc a huitres et qu'il y a pied partout...car meme a l'arret le matos etait hyper difficile a tenir sur l'eau et ce jour valait mieux bien le tenir car sinon je pense qu'il aurait atteri sur la route sans problème malgré la distance. pour ce qui est de la température, j'ai navigué par une eau a 2°, quand a la T° de l'air je ne sais pas mais sur un bord de 300m on avait les avants bras tétanisés par le froid. en bref, on en bave mais c'est tellement bon (rire).
Commenter la réponse de Stephane A
0
Merci
Je connais bien Leucate.... j'y vais depuis une quinzaine d'année. Le vent y est très violent ...et très fort (j'ai déjà essayé en 3.4 par 40-45 nds de vent et 90l "j'ai pas plus petit" mais je trouve que c'est de la survie et dangereux (à moins de mettre un casque et encore !)...
Commenter la réponse de Cathy D
0
Merci
Force 7. De toute façon à Leucate soit c'est force 2 soit 7. Dés fois c'est au dessus mais aucun plaisir. Une fois je me suis retrouvé en hypothermie un moi d'avril dans la baie de St Jean de Luz j'avais une combi mi-saison manche courte. Plus de force pour remonter la voile, obligé d'attendre le passage d’un bateau pour me ramener à bon port.
Commenter la réponse de Jérôme A
0
Merci
peut importe les conditions, le pricipal est de rester humble face aux éléments, le reste n'est que pur ppplaisir :-) - j ai déjà navigué un 3 janvier, 20 minutes avant d être transi de froid - 45 noeuds maxi
Commenter la réponse de Benjamin G
0
Merci
salut, le vent n'est pas le problème, il faut juste diminuer la taille de la voile. Pour le froid, gants, bonnet , chausson et bonne combi. leucate est un bon spot, il y a pied presque partout sur l'étang , ça évite les bons bains !!!!! mais l'hiver, il vaut mieux préférer la planche a la Réunion, c'est l'été la bas. Et sinon, le ski , 'est sympa aussi. LOL. en tout cas bon courage. pour ma part , je pratique le canyon jusqu'a fin octobre et ça commence a peler. Bon fun board patrick
Commenter la réponse de Patrick E
0
Merci
Pour ma part vent force 10( c la survie...)et température de l'eau 7 degrés .aujourd'hui pas sure que j'en soit encore capable. En tout cas bravo à toi pour les 3 degrés... Angelo
Commenter la réponse de Angelo P
0
Merci
Force 9 à Tarifa (espagne), je surtoilais à crever avec une 3m2... Pour le froid, à Calais en 1994 ou 95, il gelait dehors, j'étais avec ma combine intégrale, mes gants, et ma cagoule, l'eau paraissait chaude par rapport au froid du nord-est, je me souvient quand je me suis changé, j'ai souffert de l'onglet aux doigts des mains... A la même époque, avec des potes "têtes brulées comme moi", on est allé à NewPort en belgique, sur le plan d'eau, il neigeait, et on slalommait entre les paquets de glaces qui flottaient... Condition extreme auusi une fois avec un pote au portugal, à Guincho, je n'ai jamais pu faire plus de 10m, lessivé par les vagues géantes de l'atlantique, à un moment j'ai retrouvé ma planche projetée sur la plage... Que de souvenirs de jeunesse...
Commenter la réponse de Pascal L
0
Merci
Merci pascal pour ta réponse. A aujourd'hui, tu ne fais plus de planche ?
Commenter la réponse de Cathy D
0
Merci
No limites, situé à Gravelines, à coté de Dunkerques, nous avons planché la semaine dernière : Vent Force 8, T°C de l'air : 3°C, T°C de l'eau 6°C. Voir les photos sur Panoramio, Picasa, ou Google Earth!
Commenter la réponse de Benoît D
0
Merci
Merci Benoit, j'avais pris ma journée du 12 février car le vent était annoncé et puis arrivé sur place c'était pas top. 3° avec du soleil... On a certainement déjà eu l'occasion de se croiser ;-)
Commenter la réponse de Cathy D
0
Merci
Pour ma part ,navigué 1 fois à Leucate au niveau du Goulet par force 10 et claques à 12. Faisant 63 kilos à l'époque survie à force 10 et explosé dans les claques mais moment inoubliable. Ce jour là les sangles de mon Harnais ont explosés lors d'une chutte. Aie ,aie ,aie j'ai vu 36 chandelles. Le lendemain nous sommes allés en face ou c'était beaucoup plus facile il y avait 7-8 . A la baule aussi lors d'une régate inter-ligue annulée à cause d'une annonce de fort vent entre 8-9 ,nous sommes sorti quand même avec nos planche de régate Open de 3,90m ,300 litres de volume pour 18 Kg de faire des sauts . Résultat pont défoncé ,mais bon on avait un réel pied ce jour là . Sinon j'ai passé mon brevet de moniteur de planche en hiver ,la flotte à 2-3 degrés et dehors il faisait 0 . Une autre fois ,quand je me suis arrêté et changé ,je suis revenue pour plier ma voile ,elle était toute givrée ,moi aussi d'ailleurs...... Par chez nous ,il y avait une régate au mois de février qui s'appellait la "Régate des pieds gelés" ,le nom était tout à fait approprié.... Il m'est arrivé de descendre de la planche avait les doigts bloqués par le gel , je peux vous que ça fait très mal quand ça se réchauffe... Mais l'année d'après nous étions tous là quand quand même. Des tarés ,je vous dis ....
Commenter la réponse de Jean-michel G
0
Merci
Ces planches étaient de ce genre là.
Commenter la réponse de Jean-michel G
Commenter la réponse de Cathy D