Comment gerer une descente sans "s'exploser" les muscles des cuisses ?

Signaler
-
 Emmanuel P -
pour moi, un 10 km avec des descentes est pire qu'un semi-marathon de Paris qui est tout plat.

4 réponses

pour ne pas '"s'exploser" les muscles des cuisses (quadriceps) ils doivent être en "acier" : faire du vélo et muscler ses quadriceps par des flexions-extensions des jambes en position assise avec des charges légères. Il faut également raccourcir sa foulée dans les descentes. Ne pas négliger les étirements des quadriceps.
Pour moi les descentes c'est galère aussi, ce que j'essaie de faire c'est d'allonger la foulée, il ne faut surtout pas que l'on entende frapper le pieds au sol. C'est en faisant de la PPG que l'on apprend petit à petit à améliorer sa foulée, on lève les genoux dans les côtes et on allonge la foulée dans les descentes.
Par expérience de "petit" traileur, sans forcement passer dans une salle de muscu, il ne faut pas hésiter à se pencher en avant car en descente tout le monde a tendance à rester droit voire à se pencher en arrière, positions qui tendent les quadriceps (muscles situés à l'avant de la cuisse) et entrainent rapidement douleurs dans les jambes voire au dos.
Dans le dernier Trail attitude ou running il y a un article de ux page pour ceux qui pratiquent le trail... Files au bureau de tabac....