Y a t'il des habitués du marathon ?

- - Dernière réponse :  Jean K - 10 déc. 2008 à 22:35
Y a t'il des personnes qui courent prochainement un marathon ? Je vais essayer pour la première fois cette distance et j'aimerai bien avoir quelques conseils, j'ai fait pas mal de semis il y a bien longtemps déjà sans problème particulier mais cette fois ci c'est une autre histoire...
Afficher la suite 

Votre réponse

20/28 réponses

0
Merci
le marathon, c'est tres dure mais c'est la plus belle chose qui ai pu m'arriver de vivre- une émotion qui est immense à l'arrivée - part doucement ne te surestime pas et finit le c'est tout - a l'entarinement, pratique bcp l'endurance et tu sera bientot marathonien(e) bcp de mental faut il a + patrice
Commenter la réponse de Patrice A
0
Merci
Bonjour, Bonne préparation en endurance, attention à la diététique (informe toi bien), très bonne hydratation et un moral d'acier. Prends ton temps au semi, multiplie le par deux et ajoute 20 minutes. Tu auras ton temps approximatif sur le marathon. Je reste à ta disposition pour + de conseils spécifiques. Bonne journée Paul
Commenter la réponse de Pilou L
0
Merci
personnellement j'ai fait beaucoup de footing de 1 h a 2 h avec le cardio entre 130 et 150 . a mon deuxieme marathon j'ai fait la premiere partie avec le cardio a 140 et la deuxieme partie entre 150 et 160 .les derniers KM sont dur pour tout le monde .
bonne chance
Commenter la réponse de Yves P
0
Merci
Il faut s'y préparer plusieurs mois à l'avance ; 2 à 3 entrainements par semaine et faire du fractionner (alterner course rapide et récupération en trottinant). Idéalement, 1 séance de fractionné par semaine (au début 5 fois 30 secondes / 30 secondes, puis augmenter le temps de courses rapides... ou idéalement le faire sur un stade d'athlétisme 400 mètres / 300 mètres). Il est très important de beaucoup s'hydrater, pendant la préparation et pendant la course (ne sauter aucun ravitaillement). Il est essentiel de se constituer de bonnes réserves en glycogène (= le carburant pour courir = pates, riz...) aussi bien en préparation qu'avant la course (au moins les 3 précédents repas de la course). Autres choses, avoir de bonnes chaussures, adaptées à son pieds, son poids et son temps de course (il y a des boutiques + spécialisés que Décathlon...), mais aussi de bonnes chaussettes, et de bons vêtements techniques pour éviter les frottements (des crèmes peuvent s'avèrer parfois nécessaires). Pour les femmes, un bon soutien-gorge de sport est indispensable (sauf si vous n'avez pas de poitrines ;-)... Dernier point, il faut essayer tout son matériel avant le jour J ! On ne met pas un vêtement (ou pire une paire de chaussures) neuves le jour J...
Commenter la réponse de Jean-françois E
0
Merci
Bonjour Le marathon est une experience fantastique ... J ai couru plusieurs marathons, le plus important est une bonne preparation ... Mon entrainement a toujours ete le meme ... longues distances le samedi a une allure lente 21 a 25 kms ... puis 3 seances au cours de la semaine alternant des fractionnes ... avec une distance par semaine d environ 50 a 60 kms au total ... Surtout une bonne recuperation et beaucoup d assouplissements Bon courage Eric
Commenter la réponse de Eric L
0
Merci
Bonjour, Habitué des Marathons ( 6 ), la préparation ne se prend pas à la légère. Je viens de faire celui de Toulouse, et même avec une préparation trés trés sèrieuse ( 6 séances / jour ), les derniers kilomètres sont toujours difficiles. Une préparation de plusieurs semaines est nécessaire. celle - ci est plus ou moins longue suivant le niveau que l' on a. Dans un premier temps, il est souhaitable de faire un test d' efforts. Aprés celui - ci, et bien se fixer un nombre de séances par semaine. Ce n' est pas toujours facile ( travail, famille etc ). Je pense qu' avec 3 ou 4 séances / semaine, on peut faire quelque chose de bien. Je ne suis pas un spécialiste des plans d' entraînements, j' ai un entraîneur qui s' occupe de moi. En tout cas, pour un Marathon, il ne suffit pas de faire de séances longues. Il est nécessaire de faire aussi du fractionné. N' ayant pas les capacités de te donner un plan d' entraînement, je te conseillerai pourquoi pas de te rapprocher d' un club et de leur donner tes objectifs. A plus sur un Marathon.
Commenter la réponse de David L
0
Merci
salut mon premier ce fut NY en2003 avec 3 entrainements par semaine (habituellement je courrai 2 fois) 2x1h et le samedi sortie longue de 1h 15 au debut jusqu a 2h45 4 semaine avant le jour J ensuite on diminue ( 10 semaines de prepa) resultat 4h08 l année d apres lausanne toujours 3 seances 4h18 ,25 degrés mortel. 2005 dublin 4 seances don une de fractionné 3h50 . 2006 amsterdam 4 séances 4h46 mais c est le plus plat mercredi je repart pour NY prepa toujours 4 séances objectif 3h50. j ai 47 ans le plus dur pour ma part c est de perdre du poid pour etre au top donc plus de fromage et de gateaux (enfin presque ) pendant 2 mois
Commenter la réponse de J-marc D
0
Merci
Hello, j'ai couru beaucoup de semi mais seulement 2 marathons (Avignon et Berlin) en 3h50 puis 4h05. Je suis un coureur de + de 85 KG mais avec un plan d'entraitement sérieux sur 8 semaines (cf running international) à raison de 3 * 1 H et une sortie longue le WE (1h30 jusqu'à 2h30 max) tu dois pouvoir finir sans pb avec les conseils classiques : courir lentement au début sans partir avec la vague, s'arréter à chaque ravito, boire à l'arrét par ex. Pour l'alimentation, ne pas changer radicalement de régime mais bien sur aucun alcool (çà parait évident), pas de fromage... Le plus dur c l'entrainement. Le jour J, tu seras au ange et tu finiras j'en suis sur. Je n'ai pas connu le mur des 30 Km mais plutot des 40! les 2 derniers sont horrible mais surtout ne lache pas, ne marche pas, ce sera l'extase à l'arrivée ! Bon marathon
Commenter la réponse de Marcel G
0
Merci
bonjour,j'en suis à mon 21 ème marathon,et je vais participer ,le 9 novembre à celui des alpes maritimes...à mes expériences vécues il n'y en a pas eu "2 pareils"...mon meilleur chrono,3h 20 sur le parcours Parisien en 2004 (57 ans).je prépare tjrs un marathon sur 12 semaines en conjuguant dietétique et kms...je monte en progression mes séances les 4 premières semaines 3 séances (15 k endurence moyenne 10 k dure avec accélération 3 fois 1000 et 20 kms endurace)les 4 semaines suivantes ,je rajoute une séance de 20 k + une sortie vélo de route :100k environ. Les 2 semaines qui suivent idem sauf que dans les sorties de 20 kms je les assurent en vitesse moyenne marathon selon mon objectif...(du moment...) les 2 dernieres semaines je baisse d'une manière générale les rythmes sans supprimer de séances sauf la dernière semaine :2 seances de 10 kms cool et 1 de vélo cool aussi (60 kms ) pour "faire tourner les jambes",je coupe 48 h avant le jour "j" .Mais surtout je vous donnerais un seul conseil: ne vous prennez pas la tete!! car il y a des jours "avec" et des jour "sans" le jour"j" suivez et écoutez votre corps ...bon marathon.
Commenter la réponse de Jean claude C
0
Merci
On le voit bien, dans la plupart des réponses, il s'agit de se faire plaisir mais de suivre un régime et un plan d'entrainement strict. Pour ma part, j'en ai eu assez de suivre à la lettre des plans d'entraînement trouvés sur internet et sur des magazines. J'ai couru le marathon de la Côte d'Amour le 5 octobre dernier en me décidant au dernier moment. J'ai couru tout l'été pendant 13 semaines en moyenne 50 à 60 km par semaine, voire plus. De temps en temps , un peu de 30/30 (pour les néophytes : 30" rapides puis 30" lentes, enchaînées 10 fois, 3 fois par heure, c'est très efficace surtout si on n'a pas de stade près de chez soi), 1 seule sortie de 2 heures et plusieurs fois 20 km (à peu près) rapides. J'ai battu mon record de 3'30" malgré un vent de face avec des rafales à 100 km/h et de la pluie tout le temps. A l'arrivée : 3h19' convertibles en 3h10'. Comme quoi il faut faire des kilomètres. Autre chose : j'ai un Ipod connecté au système Nike+ (un peu de pub mais ça m'éclate trop). Je l'ai acheté un peu après mon abandon au marathon de Paris 2008 et ça m'a reboosté. Il y a des défis lancés par des internautes d'un peu partout et on se tire la bourre à distance. C'est très ludique et surtout motivant. Je visais une moyenne molle de 30 km par an, je vais arriver à en faire 40 ! J'ai 42 ans, j'ai couru 3 marathons et une trentaine de semis et je me lance dans le trail : bientôt la SaintéLyon (69 km de nuit). Merci pour les encouragements !
Commenter la réponse de Armand-philippe C
0
Merci
Bonsoir. tres bonne idee le marathon. avec un bonne entrainement pas de probleme . mais se que je reproche a la plus part des plan d entrainement , il n y a pas de sortie de plus de 30 km , et sur le marathon il en reste quand meme 12 derrieres .Alors pour moi particulierement je pense qu une sortie de trois 30 voir 35 km au moin une fois , avant n est pas negligeable . j ai fait ; 15 marathons 3h30 meilleur temps 3fois le raid 28 85 km de nuit en orientation le trial de paris 92 km le marathon des sable et au moi de fevrier 2009 la libyanechalenge 190 km non stop en libye. pour tout ses cours .j essaye de faire la distance dans toute les semaines qui precede le jour j .la derniere semaine je ne fait rien du tout sauf preparation mentale . ALORS BON COURAGE POUR ET SURTOUT NE PAS OUBLIER DE SE FAIRE PLAISIR AVANT TOUT J-C
Commenter la réponse de Jean C
0
Merci
Va voir sur se site tu trouveras des entrainements pour te préparer .Se site est super bonne chance pour ton marathon ,moi j'essaye de m'entrainer déja pour des semi aprés on verra. http://www.jiwok.com/sports.php Bonne chance
Commenter la réponse de Marc D
0
Merci
J'ai réalisé mon premier marathon cette année en 3h33mn à Nouméa et c'était une expérience unique.Je m'étais inscrite 8mois auparavant dans un club d'athlé et cela m'a vraiment apporté.Si tu as déjà réalisé des semis peut-être as-tu déjà sollicité l'aide d'entraîneur de club d'athlé,si ce n'est pas le cas,essaie car cela en vaut la peine;Cela te permettra de connaître ta VMA,de planifier un plan d'entraînement et de t'y astreindre car on doit un minimum de reconnaissance aux bénévoles des clubs d'athlé qui nous concoctent sur mesure des plans d'entraînement,pour cette raison,on ne manque pas les séances et on essaie de leur faire plaisir.Cela te permettra aussi de rencontrer des personnes du même niveau que toi et de partager les joies des sorties longues.En tout cas,il parait,selon les divers habitués du marathon que j'ai rencontrés,que le premier marathon n'est pas le plus difficile.Il faut partir avec"un frein à main ",arriver à mi-course en pleine possession de ses moyens,conserver une foulée et une allure régulière,s'hydrater très régulièrement(courir avec une ceinture et une gourde à demi-remplie que tu remplaces tous les dix km peut être une solution,les gels aussi sous forme de tubes sont à essayer ),si tu n'as pas une foulée régulière,un "lièvre" peut être utile.Enfin,il ne faut pas "craindre" cette distance car si elle est réalisée avec des objectifs raisonnables,dans une bonne condition physique,tout se passera bien et quasiment sans souffrance.Je te souhaite le meilleur pour ton premier marathon et profite de ces moments uniques où toutes les classes sociales,toutes les ethnies ,tous les âges sont réunis pour un même défi,dans un même élan...
Commenter la réponse de Anne B
0
Merci
J'ai à ce jour 27 marathons dont 21 en moins de 2h50. Record personnel en 2h39'47'' à Châtellerault. Le marathon est certes une épreuve difficile, mais c'est l'une des plus belle de l'athlétisme. Le plus étant la préparation, la compétition n'est que du bonheur. J'encourage tous les adeptes de la course à pied à se lancer sur cette épreuve, mais attention, il faut le préparer sérieusement et surtout pas plus de 2 par ans. Bon courage.
Commenter la réponse de André D
0
Merci
Bonjour,
Je cours mon prochain marathon, le troisième, dans deux semaines... Avec un objectif en 3h30... Il faut que tu calcules ton temps sur semi x2 + 15 à 20 mn en plus pour fixer ton objectif marathon...
Pour ma part je réalise 5 séances / semaine avec une moyenne de 70-80 km/semaine... des sorties longues et du fractionné long (500 à 800m).
le marathon n'est pas une distance qui se prépare à la légère et il faut compter 10 bonnes semaines de préparation sérieuse et une bonne diététique 1 bon mois avant la compétition... Sans oublier le semi de préparation 4 semaines avant qui te permettra de voir déjà comment tu seras au bout de se semi...

Concernant les sorties longues, la personne qui nous fait notre plan nous a mis en milieu de préparation un we "chargé" avec le samedi 20 km footing et le dimanche 22km... et cela de nouveau le we suivant... avec entre 3 sénaces dans la semaine comprenant entre autre une séance de fractionné de 6x500m.

Bon courage pour ta préparation et bon courage pour la course car que d'émotions lorsque la ligne d'arrivée est franchie !!!
Commenter la réponse de Séverine T
0
Merci
Salut, je vais moi aussi participer à mon premier marathon le 30 novembre 2008 à La Rochelle (17), j'y vais sans pouvoir vraiment le préparer, je cours 2 fois par semaine entre 45 et 1h30 minutes. Je sais cela va être très dur, j'espère pouvoir le finir après le temps 4h30 me conviendrait car il faut que je me traine mes 87 kilos. On verra bien bon courage.
Commenter la réponse de Sebastien V
0
Merci
salut ! tu as reçu pas mal de bons conseils et je n'ai plus grand chose à ajouter. si c'est ton premier ne te donnes pas d'objectif de temps, ne gache pas ce moment avec le stress du chrono. "enjoy your run" , fais ton plaisir avec la ligne d'arrivée comme objectif. Tu auras ainsi apprivoisé la distance et tu pourras y revenir avec une idée du chrono à atteindre cette fois ci. respecte la légende du marathon en t'y préparant sérieusement avec 3 à 4 séances par semaine mais surtout respecte toi en t'autorisant des phases de repos et de régénération. Perso j'ai basculé dans l'ultra mais j'aime revenir au marathon pour servir de lièvre à des potes , c'est à chaque fois un grand moment de camaraderie et de haute intensité émotionnelle ...le Marathon est un symbole fort ! Alors bonne prépa et fais toi plaisir sur cette distance mythique ! Se souvenir " qu'il n'y a pas de chemin vers le bonheur , le bonheur est le chemin" Olivier
Commenter la réponse de Olivier H
0
Merci
Bonjour, Les reponses sont toutes très pertinentes. je viens de boucler mon septième marathon (le marathon de la côte d'Amour début octobre ) en 3h36 en dépit de conditions très difficiles. Ce n'est pas une perf très glorieuse mais j'ai apprécié de l'avoir terminé dans un bon état et d'avoir couru les deux semis dans les mêmes temps (1h47 et 1h48). je vais préparer Paris avec un objectif plus ambitieux (mon meilleur temps est 3h25) sans savoir si l'on se sentira bien le jour J. Le principal est de prendre du plaisir. Mon plaisir se situe exactement lorsque le mental supplée le physique : on se maudit d'être là à courir mais après coup, quelle victoire sur soi. Bon marathon
Commenter la réponse de Christophe L
0
Merci
Bonjour, C'est sur que le marathon est une épreuve mythique. Bon pour les conseils: 1 prévoir un marathon à 6 mois pour se préparer moralement 2 choisir un marathon sympa pour débuter, mon épous a effectuer son premier sur le Médoc et je l'ai accompagné, de même pour un copain, cela a permis de bien gérer la course 3 une préparation se fait sur 8 semaine mais de manière intense qu'il pleuve ou qu'il vente avec 2 séances d'endurance (1h15 à 2h en fin de prépa), 1 séance de résistance douce ( 1h à 1h20) avec 3fois 5 ou 10 mn à allure plus rapide et une séance de fractionné avec 5 fois 1km rapide. Voilà une idée de l'entrainement. 4 il ne faut pas chercher le chrono pour le premier mais bien gérer sa couse et la tête et après c'est super de voir la ligne d'arrivée devant soi. Alors courage et persévérence. Philippe, marathonien et ultra marathonien;
Commenter la réponse de Philippe G
0
Merci
tu t imagines que les 20 premiers km sont en echauffement la course commence apres . la tu n auras aucune surprise
Commenter la réponse de Michel L