Signaler

Douleur au genou et boule (demi balle de ping pong) derrière le genou ? [Résolu]

Posez votre question Dominique G - Dernière réponse le 23 nov. 2015 à 13:49 par Paul-Bernard
bonjour, croyez vous qu'il faille s'arrêter longtemps de marcher pour que le genou redevienne normal ? J'ai marché vite il y a 4 jours, eu une douleur devant le genou qui se calme maintenant et la boule se résorbe avec des application de glaçons. Je n'ai plus qu'une raideur. Mais je ne n'arrive pas à savoir si je peux remarcher. Je marche tous les jours d'habitude. Si vous connaissez le cas. Merci d'avance pour une réponse
Afficher la suite 
Utile
+17
moins plus
J'ai eu la même chose : c'est un Kyste , le médecin me l'a ponctionné mais est revenu plusieurs fois . Pour l'instant malgré sa présence très discrète il ne me fait plus souffrir . Je ne dis pas que vous avez un kyste mais d'après votre description j'y ai pensé . Bon courage , et bonnes randonnées . Françoise
Donnez votre avis
Utile
+3
moins plus
A priori il semble qu'il s'agisse d'un kyste poplité, un épanchement de synovie. L'articulation du genou est normalement lubrifiée par un liquide (la synovie). C'est une fuite du liquide qui situe dans une poche autour des cartilages de l'articulation du genoux, une boule molle, liquidienne qu'on peut sentir avec les doigts. Une augmentation du volume liquidien dans le genou peut entrainer l'apparition d'un kyste poplité. Le liquide passe librement du kyste vers l'articulation et réciproquement. Ce kyste est en général mou, petit et indolore. Ce kyste poplité est banal et en général non responsable des douleurs : il s'agit d'une petite " hernie " du sac articulaire ; cette hernie se gonfle si le genou gonfle. Cet épanchement n'est pas la cause de la douleur mais le témoin d'une souffrance du genou. Une fragilité de la capsule articulaire (la poche) est fréquente en arrière du genou. Le gonflement va se résorber progressivement spontanément en deux à trois semaines en général. Le glaçage est efficace pour limiter le gonflement (glaçons, eau dans un sac (vessie de glace) enveloppée dans un torchon pour ne pas abimer la peau). Des anti-inflammatoires pendant deux ou trois jours peuvent aider, en particulier est associés à des douleurs. Marcher le genou verrouillé aide le genou à dégonfler. Rarement, le kyste peut devenir dur et entrainer une gène à la flexion du genou. Il peut alors se discuter une ponction infiltration du kyste avec un anti-inflammatoire. Peu de liquide est évacué car il est en général très épais.Cette ponction peut être répétée si nécessaire. Elle peut aussi se faire sous contrôle échographique. Mais la plupart du temps, il est inutile de porter son attention sur le kyste qui n'est responsable que de peu de chose. Il faut surtout s'attacher à rechercher pourquoi le genou a gonflé. Dans le cas présent, l'effort semble être à l'origine de son apparition, mais il peut être du à un problème plus sérieux. Il peut par exemple (c'est souvent le cas) s'agir d'un problème méniscal. L'intervention (arthroscopie) pour le ménisque lésé qui consiste à enlever la partie lésée du ménisque ne touchera pas au kyste. Le kyste diminuera de volume lorsque le genou dégonflera dans les suites de l'arthroscopie. Une consultation chez un spécialiste est préférable pour en déterminer la cause, et écarter une pathologie sérieuse. Un médecin orthopédique ou un médecin du sport sera à même de poser un diagnostique, et si nécessaire de mettre en place un traitement (médicamenteux, chirurgical, kinésithérapie...) ou de vous orienter vers le spécialiste (chirurgien orthopédique, rhumatologue...) le plus adapté à votre cas. Sans vouloir vous inquiéter non plus, car un kyste poplité est banal (s'il s'agit bien de ça) ne passez pas à côté d'une consultation si ce n'est pas déjà fait, cela permettra d'écarter un problème sérieux et de vous rassurer, ou de traiter rapidement le problème s'il y en a un. Sachant que le plus souvent, plus on s'y prend tôt, plus les chances de guérisons sont élevées, il serait dommage de passer à côté de quelque chose et de laisser les choses s'aggraver...
Jacqueline- 23 nov. 2015 à 08:06
Bjr
Je suis interpellée moi aussi, par ce commentaire.
Hier soir, après avoir marché normalement, je m'accroupis et impossible de me relever car une douleur me coupe le souffle qd je dois mle redresser. Qu'en pensez-vous.
Merci de me répondre
Répondre
Paul-Bernard 8838Messages postés vendredi 13 avril 2012Date d'inscription ModérateurStatut 17 janvier 2017 Dernière intervention - 23 nov. 2015 à 13:49
Bonjour Jacqueline.

Je vous invite à reposter votre question sur notre forum spécialisé
http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/forum/rhumatologie-25

En tout état de cause, plutôt que d'interroger les forums, vous feriez bien mieux de consulter votre médecin.

Bonne journée. Cordialement.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+1
moins plus
j'ai eu la meme chose au genou devant. j'ai eu des ponction du liquide a 3 reprise ,j'ai repris la randonée mais je met une genoulliere quand il m'arrive d'avoir mal. consulter un medecin si ca continu
Donnez votre avis
Utile
+1
moins plus
il sa 'agit probablement d'un dans le proplite , du a une fissure dans le menisque, je pense aue vous devriez consulter un medecin du sport qui prescriras une intervention begnigne du menisque . J'ai eu ce genre de truc 4 fois donc 4 operation a la clinique du sport a paris et l'on repart le jour meme sur c deux jambes Bon courage alan
Donnez votre avis
Utile
+1
moins plus
c est ce que j ai souvent lors d effort du genoux, j ai mon genoux qui me brule sur le devant ( inflamation ) et derrier dans le creus du genoux une boule qui me gene lors d une marche ou d un effort prolongee, et cela me bloque le genoux ou coince , j ai vu avec mon medecin lui vient a dire que c est l usure des os(cartilage) , accompagnee d arthrose , et cette douleur peut partir comme elle peut revenir, mais a part faire une infiltration peuve pas faire grand chose, pratiquee du velo plutot que de la marche , qui demande beaucoup d effort en descente lors de randonnee, et pour calmee mettre de la glace quand cela vous prend,
Donnez votre avis
Utile
+1
moins plus
je lis donc que beaucoup de monde semble connaitre le probléme et avoir LA solution toutefois, sachez, qu'avant de prendre des médicaments qui font.. ce qui'ils veulent, ou de vous faire opérer de ce que pense le charcuteur.... il existe d'autres façons de soigner.. le reiki, tranfert d'énergie , la ou votre corps en a besoin, et la médecine chinoise, acupuncture, shiatsu....ce sont des médecines simples et naturelles éprouvées depuis des milliers d'années....y'a en t il d'autres !,?
jean+louis- 27 févr. 2015 à 19:08
prende de l'arpagophytum et du cartilage de reqiun pour l'artrose j'en ai plus depuit que j'en prend
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
Bonjour Va voir un médecin du sport ! Ensuite, beaucoup de repos et utilise des bâtons dans les descentes.
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
c'est un kyste séreux du a une fuite du liquide synovial -menisque fatigué- l'enveloppe laisse perler ce liquide qui forme une boule dans le creux poplité quelque fois il s'endurci et reste a demeure c'est mon cas c'est plus génant que douloureux mais on sent la présence d'une anomalie . j'ai recemment voulu me remettre au vélo a 63 ans mon menisque droit interne est enlevé et je fais de l'arthros j'ai eu mal au genou et une grosseur est apparu sur mon mollet ronde douloureuse en tochant c'est la meme chose mais la place habituelle etant prise la fuite séreuse s'est installée là preocupant parce qu'on pense a phlebite arterite et thrombose mais mais pas grave
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
je marchais tous les jours depuis que j'ai arrêté de travailler 1H30 de marche rapide depuis 1 mois je suis embêtée douleurs d'abord à la cheville et maintenant au genou depuis peu une boule assez grosse est apparue derrière le genou On pense à un problème de menisque demain je vais faire un IRM J'en ai marre, j'adore marcher je suis incapable de rester inactive Avez vous eu la même chose ? Merci de vos temoignages Jo
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
J'AI MOI AUSSI UN KYSTE DERRIERE LE GENOU ON ME L'A PONCTIONNER LE 29 DU MOIS DERNIER MAIS JE SENS TOUJOURS UNE RAIDEUR JE VAIS RETOURNER CHEZ LA RHUMATO CAR JE RESSENS EGALEMENT UNE PETITE GROSSEURE ON ME L'A POURTANT PONCTIONNER SOUS ECHO JE SUIS RESTEE DEUX JOURS AU REPOS LA IL EST VRAI QUE J'AI TENDANCE A FAIRE DES EPANCHEMENTS DE SYNOVIE OU UNE FOIS J'AI DU MARCHER AVEC LES BEQUILLES BLOQUEE TOTALEMENT JE CROIS QU'IL FAUT PAS TROP EN FAIRE ET SE REPOSER LE PLUS POSSIBLE CORDIALEMENT JOSETTE
nadine- 12 déc. 2013 à 16:25
Nadine j ai 38 ans moi je suis tombe sur le genou et sa fait 4 semaine le Medellín me dis que j ai rein je fait quoi
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
Bon alors! Devant ou derrière le genou?
Après tous ces propos alarmistes, le plus simple est de consulter un médecin
(même un généraliste) qui saura vous orienter vers le bon spécialiste. Ne vous soignez pas de vous même sans avis médical. Chacun son métier.
J'ai été moi même victime de ce type de blessure. Il se peut que ce soit simplement un "hygroma" sans gravité pouvant être soigné par arthroscopie en ambulatoire. Une demi journée en clinique et.... terminé .
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !